Une nouvelle église

steber&salle copieMaquette Eglise Photo La Voix Du Nord Salle des fêtes Photo Lucien Delvarre

Dès la démolition de l’église, et en attendant la construction de sa remplaçante, les offices religieux se déroulent dans la salle des fêtes du groupe scolaire Jules Guesde.

A quelques dizaines de mètres de l’emplacement de l’église démolie, au coin de la rue Jean Macé et de l’avenue Motte, se trouve alors un terrain municipal libre. Il a servi un moment à la construction de deux classes provisoires pour l’école voisine, à un autre moment de terrain de basket. C’est sur ce terrain que l’on prévoit de construire la nouvelle église, à côté de la salle des fêtes, et juste en face d’où se dressait l’ancienne.

terrain96dpiPhoto Lucien Delvarre

Au fond, remarquons un clocher de l’ancienne église : la photo est prise à une époque où celle-ci n’est pas encore détruite. Selon la Voix du Nord, la nouvelle église, œuvre des architectes Escudié et Bonte sera « plus petite et plus conviviale » et s’articulera autour d’un « arbre de vie central ».

La pose de la première pierre a lieu en septembre 1991. Symbole de tradition, la première pierre qui doit être posée est celle, récupérée, de la première église. Au parchemin qu’elle contenait depuis 1935 est joint un nouveau parchemin. C’est Mgr Deledicque, évêque auxiliaire de Lille, qui pose cette première pierre un dimanche matin, après des allocutions officielles prononcées dans la salle des fêtes, en présence d’André Diligent, sénateur-maire de Roubaix et de plusieurs élus.

pierre196dpiPhotos La Voix du Nord-Lucien Delvarre

La Voix du Nord cite Mgr Deledicque : « La nouvelle église Sainte Bernadette, plus petite, mais dont la maquette laisse présager que ce sera une belle réalisation de ce XXe siècle, correspondra mieux aux besoins actuels de la communauté paroissiale, qui, reconnaissons-le, est plus restreinte qu’autrefois. »

Les travaux commencent par l’érection du presbytère. Curieusement, la partie du mur qui formait le coin du terrain subsiste très tard et n’est démoli qu’à la fin. La construction se poursuit durant toute une année.

construction1Photos Lucien Delvarre

En décembre 92, deux ans après la démolition de l’ancien édifice, une journée portes ouvertes est organisée à la nouvelle église pratiquement terminée, « un édifice sobre et résolument moderne » pour la Voix du Nord. Il comprend également des salles de réunion, un bureau d’accueil paroissial et le presbytère. L’intérieur présente des briques apparentes. Son architecture est sobre et s’organise autour d’un pilier central symbolisant « l’arbre de vie ».

eglise96dpiPhotos Lucien Delvarre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *